La classification ADR

Chaque marchandise dangereuse au titre de l’ADR est affectée d’un code UN ou ONU valable dans le monde entier.

A ce code ONU correspond une désignation réglementaire spécifique comprenant le nom technique du produit, la classe danger à laquelle il appartient et son groupe d’emballage.

Tous ces éléments doivent se retrouver sur tout document de transport.
Ex : « UN 1135, Monochlorydrine du glycol, 6.1 (3), I (C/D) »

Cette désignation réglementaire se trouve dans le tableau du chapitre 3.2 du Code ADR.

Lorsque la matière dangereuse à transporter est un déchet, la désignation réglementaire devra intégrer le mot « Déchet ».

Ex : « UN 1263, déchet, peintures ou matières apparentées, 3, II, (D/E) » ou « UN 1993, déchet, liquide inflammable, N.S.A. (contenant du Xylènes et du Benzène), 3, III, (D/E)»

Les désignations officielles de transport présentant les initiales N.S.A. (auxquelles est affectée la Disposition Spéciale 274), doivent être complétées par les deux constituants qui concourent le plus au danger du mélange.

En outre, si le code UN attribué au déchet l’a été en fonction de la méthode décrite au chapitre 2.1.3.5.5, la formule « déchets conformes au chapitre 2.1.3.5.5 » devra également figurer.

 

davos

Ces fiches conseils pourraient également vous intéresser

Une question ?
Un besoin spécifique ?

Les informations présentées ici n’ont pas répondu à vos questions ?
Vous vous sentez perdu face à ces prescriptions règlementaires ou au contraire vous avez un besoin spécifique ?
N’hésitez pas ! Notre métier est de répondre à votre demande.